TU VEUX DONC TU PEUX

tu veux donc tu peux, motivation, changer de voie, changer de métier, études, reprendre des études, journalisme, école de radio, croire en soi, le secretCertains ont la chance de vivre d’un métier qui les passionnent, d’autres, travaillent pour vivre. Je vois des personnes se lever le matin et aller bosser à reculons … Parfois, la vie ne te laisse pas le choix, malheureusement. Tu DOIS te lever, travailler et payer ton loyer à la fin du mois. As-tu envie de changer de boulot ? Oui ? Et bien qu’attends-tu ? Ah … Tu te dis que ce n’est pas à ta portée, que tu n’es pas assez qualifié, que c’est trop difficile … Ok, tu resteras à ce stade, et continueras à te plaindre et à subir ce quotidien que tu souhaites pourtant changer.

Pourquoi ce ne serait pas réalisable ? Si tu y réfléchis, le seul obstacle, c’est TOI ! Car tu te persuades que tu n’y arriveras pas. C’est FAUX ! Nous sommes tous constitués de la même façon que je sache. Alors si certains réussissent, TOI aussi. Certains ont des facilités plus que d’autres, c’est tout. Si je te dis que je suis partie de ZÉRO, à tous les niveaux …

Il y a quelques années, j’enchaînais différents boulots. Vendeuse, commerciale, assistante, standardiste, serveuse, livreuse, ménages … J’ai toujours aimé ces différents métiers car j’ai toujours fait les choses avec cœur, afin que la tâche soit plus facile. Mais voilà, je ne me sentais pas accomplie, pas épanouie. Et puis un jour, alors que je postulais pour un emploi d’assistante en radio, on m’offre l’opportunité de passer au micro. Je suis bénévole pour cette radio associative, et, je me découvre une réelle passion pour le métier de journaliste radio. Je continues mes petits boulots à côté, bien évidemment. Quelques mois plus tard, je passe un entretien et un test dans une école de journalisme spécialisée dans les métiers de la radio, je suis acceptée. Je précise, qu’au moment où je décide de passer l’examen, je suis dénuée de toute culture générale … Hum, petit problème si l’on veut devenir cette personne qui s’exprime avec un minimum de « connaissances. » J’ai donc étudié, bouquiné, appris par cœur le maximum de choses que j’avais boudé plus jeune en cours. Et ça a payé ! J’ai 25 ans, et à la rentrée prochaine, j’entreprenais mes études de journalisme.

Tout ça pour te dire, que si tu mets corps et âme dans quelque chose qui te passionne, il n’y pas de raison que tu n’arrives pas à ton but. Mais attention, il faut être prêt à sacrifier pas mal de choses et à passer par des moments difficiles. Pour ma part, pendant deux ans, je ne vivais, mangeais et dormais que pour ma passion. J’ai eu beaucoup de chance aussi, que j’ai provoqué par mon travail mais aussi par un peu de culot.

N’aies pas peur d’aller frapper à toutes les portes, d’envoyer des tonnes de CV, et dis toi que tu as TOUT à gagner, et RIEN à perdre.

Pendant ma formation, j’ai eu la chance de travailler dans quelques grandes radios, et puis un jour, j’ai été démarchée par un animateur qui m’a proposé de travailler avec lui. Je précise qu’à la base, je faisais le café, et j’étais chargée d’une partie de l’installation du plateau d’une émission. Tous les matins, réveil à 4h30. Arrivé chez Mr P.B à 7h pétante et pas 1 min de plus !! C’est parti pour une revue de presse, la lecture de tous les journaux possibles et imaginables, et la rédaction de brèves. Beaucoup de stress. Je dois tout comprendre très vite, économie, politique, faits d’actualité … Autant te dire que jour et nuit, je dormais et vivais avec les infos en continue. On enchaîne ensuite sur le plateau pour l’enregistrement de l’émission. Pas vraiment le temps de souffler, c’est parti pour 20 min de route, direction mon école où j’ai cours l’après-midi. Ma journée est loin d’être finie. Je termine avec un boulot de serveuse / livreuse le soir jusqu’à 22h. Peu importe, j’aime ce que je fais, plus que tout !

Tout ça pour te dire, n’aies pas peur de bosser dur, tout en préservant TA SANTÉ quand même.

Il n’y a pas d’âge pour changer de voie, tant que tu le veux vraiment. Autre chose, n’écoutes pas les « avis » des personnes qui te décourageront, critiqueront tes choix. Traces ta route. Il n’y a que toi qui puisse savoir ce qui est bien pour toi ou pas.

Tu me diras qu’il faut de l’argent pour payer une formation. Oui, et je n’avais pas un rond ! Il a fallu trouver 15 000€. J’ai travaillé et mis de côté tout ce que je pouvais, aidée d’un crédit étudiant. Je ne sais toujours pas comment j’ai trouvé autant d’énergie à mettre à bien ce projet. Tout cela à débuté après le décès de mon père, et c’est cette même année où tout à commencé. Plus tard, j’apprendrai que son rêve était d’être journaliste … La vie est parfois étrange.

Aujourd’hui, je me consacre à ce blog qui, n’aurait jamais vu le jour sans cette reconversion.

N’oublies pas de vivre TA vie, pas celle qu’on aimerait ou qu’on aura choisi pour toi. N’aies pas peur d’être différent. On te critiquera, mais qu’importe. En attendant, toi au moins tu auras fais des choses, et même si tu échoues, dis toi bien une chose : Tous les efforts que tu auras mis dans ton projet paieront, tôt ou tard.

Ce message s’adresse aux personnes qui ont un projet, une envie qui bouillonne en elles et qui s’estiment ne pas être à la hauteur. A celles et ceux qui ont la possibilité de s’aventurer financièrement vers d’autres horizons. Tout quitter pour tout recommencer demande de l’organisation, et surtout, soit de bosser à côté pour vivre un minimum, soit d’avoir des ressources suffisantes le temps de la formation. 

With LVE.

Clarisse

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:
Partager:

14 Commentaires

    • 21 août 2017 / 20 h 23 min

      Oh mais c’est trop bien ça !! Belle ambition ma belle, tu réussiras, je te le souhaite à 1000% !
      Des bisous <3

  1. 21 août 2017 / 20 h 23 min

    Trop cool ton article je suis bien d’accord avec toi il faut savoir faire des sacrifices dans la vie sinon tu as rien, appart ceux qui sont nées avec une cuillère en or dans la bouche ^^je vais faire des sacrifices ma vie de famille ma vie pro je commence une formation intense de 11 mois à partir de lundi, stress,stages,école dur dur de retourner sur les bancs de l’école mais pas le choix enfin si je le fais pour évoluer dans le domaine ( je vais rentrer en école d’aide soignante) contente pour toi que tu sois épanouie dans ce que tu aimes de plus ça à l’air trop bien ce que tu fais 🙂 bonne soirée ma douce <3

    • 21 août 2017 / 20 h 34 min

      C’est sûr, ceux qui ont des parents pour les aider, c’est une chance tout de même.
      Waw sérieux ? C’est génial, je suis super contente pour toi ! j’ai l’impression que c’est un métier passion en plus 🙂
      J’ai adoré ce que j’ai fait, plus que tout ! Aujourd’hui, j’ai arrêté pour me consacrer à mon blog.
      Je te souhaite plein de réussite, de courage pour cette nouvelle étape de ta vie qui sera à débouché heureuse, j’en suis certaine !
      Des gros bisous <3

  2. 22 août 2017 / 12 h 28 min

    Wahou ! J’aime beaucoup ta façon de penser. Me croiras-tu si je te dis que à peine 16 ans, j’ai déjà compris ça ? On nous a tellement appris à nous ressembler les uns, les autres que devenir différent ou faire quelques choses de différents devient limite criminel. La vie n’est pas un cookie, et ça je l’ai compris (sisi, la rime). Il faut apprendre à se battre et à faire des sacrifices pour obtenir ce que l’on désire vraiment et ça, peut de personnes en sont conscients ou font semblant de ne pas comprendre … C’est dommage !

    • 22 août 2017 / 12 h 39 min

      16 ans ?! Et bien, whaww ! A cet âge là, j’étais complètement pommée ahah ! 🙂
      Tout à fait ! Si quelqu’un ose avoir une ambition ou un métier qui sort de l’ordinaire, c’est simple, c’est tout de suite critiqué. En tout cas, de mon expérience perso.
      Les gens sont formatés et veulent que tu le soit aussi ! Triste mentalité.
      On évolue et heureusement !

  3. 22 août 2017 / 17 h 45 min

    Mais quel MAGNIFIQUE article ma douce ! Et quelle émotion que ton papa aurait voulu faire ce métier… un bel hommage que tu lui rends, en le faisant pour lui et en vivant tes rêves !
    Je te souhaite plein de réussite <3 et je ne peux que dire OUI à tout ce que tu dis. TOUT est vrai ! 1000 fois VRAI !
    Des bisous
    Plume d'Auré
    http://www.plumedaure.com

    • 22 août 2017 / 17 h 50 min

      Comme ton commentaire me touche <3 Merci Beaucoup ! J'ai cessé cette activité pour le moment pour me consacrer au blog. Tu sais ce que c'est aussi, je crois 😉 Je sais que tu es toute pleine de positivité, et je ne peux que te souhaiter toute la réussite que tu mérites.
      Gros bisous ma belle !

  4. 22 août 2017 / 19 h 37 min

    Hello, c’est super beau ce que tu dis, c’est inspirant et motivant, bravo mais je pense que tu as oublié de prendre un paramètre en compte. Je vais prendre l’exemple de mon chéri, actuellement poissonnier dans un supermarché, comme tu le dis si bien, pour payer le loyer et les factures, malgré un bac +5 il ne trouve pas de travail dans sa branche, ce n’est pas faute d’avoir essayer, d’avoir fait des kilomètres au point de finir les fins de moi plus que dans le rouge. Oui parce que c’est bien beau de motiver les gens à quitter leur travail, mais le chômage ne va pas diminuer demain, les industries remplacent la main d’oeuvre par des machines, les CDD/CDI se font rare et la plupart des gens qui trouve du travail (par miracle) sont bien souvent en contrat d’intérimaires, ou en temps partiel, alors quand on trouve une place, on a du mal à l’a lâcher. Les riches s’enrichissent, et les pauvres continuent à se serrer la ceinture. Et en amont on continue à dire aux jeunes de faire des grandes études, pour réussir à trouver un métier qui leur plaira.

    • 22 août 2017 / 21 h 53 min

      Hello ! Non, c’est volontaire de ma part de ne pas avoir pris ce paramètre en compte, car il ne concerne pas vraiment les personnes diplômées, mais plutôt celles qui aimeraient se lancer dans des études sur le tard, par exemple. Dans cet article, je m’adresse uniquement aux personnes qui ont un projet de vouloir changer de voie, ceux qui n’osent pas l’accomplir par peur de ne pas être à la hauteur. En aucun cas je n’incite qui que ce soit à quitter son emploi comme ça, du jour au lendemain, encore heureux ! 🙂 Ici, il ne s’agit ni de chômage, ni de grandes études. UNIQUEMENT de motivation pour ceux qui, encore une fois, ont toutes les clefs en main pour pouvoir changer de vie. Rien d’autre.
      J’espère que ton chéri trouvera vite du travail dans sa branche. Je trouve ça aberrant que les jeunes diplômés doivent encore « galérer » après leurs études. Il y a un gros problème de ce côté là !

  5. 23 août 2017 / 9 h 43 min

    Très encourageant ton article ! Félicitations pour ta réussite. Tu as tout fais pour y arriver et tu le mérites !

    • 23 août 2017 / 11 h 01 min

      Disons que j’ai tout fait pour essayer de le concrétiser 🙂 Que l’on réussisse ou que l’on échoue, je pense que des portes s’ouvrent de toute les manières.
      Des gros bisous ma belle !

  6. 23 août 2017 / 15 h 17 min

    Quel article inspirant et touchant ! Une belle leçon de vie pour tous ceux qui doutent encore. Je suis pour ma part encore étudiante en école d’ingénieur, mais souhaitant me diriger vers l’entrepreneuriat, en montant ma propre start-up, je sais que je n’aurais pas le profil typique d’un diplômé d’école d’ingénieur, mais peu m’importe, c’est ce dont je rêve.
    Je te souhaite plein de belles choses et réussites dans cette nouvelle aventure !
    A bientôt,

    • 23 août 2017 / 15 h 45 min

      Merci beaucoup <3
      Tu sais, parfois l'ambition et la volonté suffisent à nous mener là où n'imaginerai pas ... La différence peut aussi faire toute la "différence" justement 😉
      je te souhaite d'ouvrir ta Start-Up ma belle. Plein de réussite dans ton projet !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *